search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Crop Science Journal
African Crop Science Society
ISSN: 1021-9730
EISSN: 2072-6589
Vol. 16, No. 2, 2008, pp. 161-173
Bioline Code: cs08018
Full paper language: English
Document type: Research Article
Document available free of charge

African Crop Science Journal, Vol. 16, No. 2, 2008, pp. 161-173

 fr
Wasonga, C.J.; Sigunga, D.O. & Musandu, A.O.

Résumé

Les carences en phosphore et en azote limitent la production du maïs ( Zea mays check for this species in other resources L.) dans beaucoup de sols de l'Ouest du Kenya. Un nombre considérable de travaux ont été effectués sur la nutrition en N du maïs dans la région. Il y a, cependant, manque d'information sur laquelle se référer pour émettre des récommandations en engrais P pour la production accrue de maïs en considérant des différences potentielles dans les réponses dues aux variétés, aux types de sol, et au climat. Des exigences externes et internes en P, et efficiences dans l'utilisation du P pour deux variétés en pollinisation naturelle (Ababari et Oking') et d'un hybride (H513) ont été examinées à quatre emplacements de champs caractérisés par des défficits en P (2 Alisol ferriques, 1 Haplic Ferralsol, et 1Acrisol Ferrique) à l'Ouest du Kenya. Les variétés ont été cultivées sous des taux de fertilisation en P de 13, 26, 39, 52 kg de P ha-1 et d'un contrôle (sans application de P). La production du maïs a changé avec l'emplacement, le taux d'application de P, et la variété. Les rendements en grains les plus élevés (contenu d'humidité de 15%) aux emplacements varient de 2.732 à 6.479 kg ha-1 pour Ababari, 2.350 à 5.835 kgs ha-1 pour H513, et 2.299 à 4.459 kg ha-1 pour Oking'. Les exigences internes en P se sont rangées de 7 à 24 kg P ha-1 pour Ababari, 4 à 18 kg P ha-1 pour Oking', et 5 à 18 kg P ha-1 pour H513. Les exigences internes en P ont dépendu aussi bien de la variété que de l'environnement, mais plus de l'environnement que sur la variété. L'efficience physiologique du phosphore (kg grain kg-1 P) s'est étendue de 111 à 314 pour Ababari, 145 à 277 pour Oking', et 127 à 390 pour H513. Ababari a produit autant que H513, et les deux étaient meilleures qu'Oking'. Ababari est par conséquent recommandée pour la région d'autant plus qu'elle est pollinisée naturellement et, ainsi, les agriculteurs ruraux n'auront plus à acheter les graines chaque saison. L'application du P en ligne de culture est inadéquate au cas où l'apport du P à la plante est exigé.

Mots Clés
Ababari, exigence d'apport du P, Oking', Zea mays

 
 en Phosphorus requirements by maize varieties in different soil types of western Kenya
Wasonga, C.J.; Sigunga, D.O. & Musandu, A.O.

Abstract

Phosphorus and nitrogen deficiencies limit production of maize ( Zea mays check for this species in other resources L.) in many soils of western Kenya. Considerable amount of work has been done on N nutrition of maize in the region. There is, however, paucity of information on which to base fertiliser P recommendations for increased maize production considering potential differences in responses due to varieties, soil type, and climate. External and internal P requirements, and P utilisation efficiencies of two open pollinated varieties (Ababari and Oking') and one hybrid (H513) were examined at four P-deficient on-farm sites (2 Ferric Alisol, 1 Haplic Ferralsol, and 1Ferric Acrisol) in western Kenya. The varieties were grown under P fertilisation rates of 13, 26, 39, 52 kg P ha-1 and a check (no P application). Maize performance varied with site, rate of P application, and variety. The highest grain yields (15% moisture content) at the sites varied from 2,732 to 6,479 kg ha-1 for Ababari, 2,350 to 5,835 kg ha-1 for H513, and 2,299 to 4,459 kg ha-1 for Oking'. Internal P requirements ranged from 7 to 24 kg P ha-1 for Ababari, 4 to 18 kg P ha-1 for Oking', and 5 to 18 kg P ha-1 for H513. Internal P requirements depended on both variety and environment, but more on environment than on variety. Phosphorus physiological efficiency (kg grain kg-1 P) ranged from 111 to 314 for Ababari, 145 to 277 for Oking', and 127 to 390 for H513. Ababari performed as well as did H513, and the two were better than Oking'. Ababari is, therefore, recommended for the region since it is open pollinated and, hence, the peasant farmers do not have to buy the seeds every season. Row application of P is inappropriate in case determination of crop external P requirement is required.

Keywords
Ababari, internal P requirement, Oking', Zea mays

 
© Copyright 2008 - African Crop Science Society

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2019, Site last up-dated on 12-Jun-2019.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil