search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Crop Science Journal
African Crop Science Society
ISSN: 1021-9730
EISSN: 2072-6589
Vol. 22, No. 2, 2014, pp. 117-121
Bioline Code: cs14012
Full paper language: English
Document type: Research Article
Document available free of charge

African Crop Science Journal, Vol. 22, No. 2, 2014, pp. 117-121

 fr
KUMAKECH, A.; ACIPA, A.; DOI, F. & MAITEKI, G. A.

Résumé

Le citronnier ( Citrus sinensis check for this species in other resources ) est une culture importante en Ouganda, où il est produit pour la consommation domestique et pour des marchés régionaux. Malheureusement, il est de plus en plus dévasté par la maladie du chancre. Plusieurs mesures sont souvent recommandées pour le contrôle du chancre du citronnier dans le monde, entre autre les plus importantes sont l’inspection des vergers, la mise en quarantaine, pulvérisation protective du cuivre et l’incinération des arbres infectés. L’adoption de ces pratiques au nord de l’Ouganda n’a pas été possible, et en conséquence, la maladie a atteint un niveau épiphytotique. Ces pratiques culturales et mesures phytosanitaires consistant à l’enlèvement des sources d’inoculum, application opportune des produits chimiques de pulvérisation et la sanitation du champ pourraient restaurer les vergers de citronniers dans les milieux affectés par le chancre du citronnier. Cette étude était conduite pour déterminer la méthode la plus efficace pour l’enlèvement des sources d’inoculum et les produits chimiques appropriés de pulvérisation après l’enlèvement de l’inoculum, afin de s’assurer que les vergers ne seront plus réinfectés. Des essais en station étaient utilisés pour évaluer les systèmes de gestion intégrée du chancre du citronnier. Ces essais étaient conduits dans vergers, avec 90-100% d’arbres infectes au début de l’expérimentation. Les traitements incluaient: (i) bark horning pendant la saison sèche, (ii) bark horning pendant la saison humide, et (iii) pulvérisation protective du cuivre. Chaque verger était subdivisé en trois parties et chaque partie contenait un minimum de dix arbres. Chaque partie de chaque verger avait reçu un traitement de bark horning pendant la saison humide (Novembre) et l’autre portion durant la saison sèche (Décembre). La troisième partie était traitée avec 0.2% de l’oxychlorure de cuivre. L’inspection et l’enlèvement des brindilles poussant avec symptômes deux mois après le traitement du bark horning, application protective du cuivre et la deuxième pulvérisation d’insecticide, trois et quatre mois après l’administration du bark horning comme traitements de suivi du bark horning. L’effet de traitements sur le chancre du citronnier était significatif (P<0.05). L’incidence de la réinfection était la plus élevée dans les parcelles traitées avec le bark horn pendant la saison humide (23.4%), et moins élevée dans celles traitées avec le bark horn pendant la saison sèche (3.3%). Un traitement complet au bark horn des vergers infectés au début de la saison humide, suivi d’au moins six mois d’inspection régulière de verger, l’enlèvement des branches réinfectées et une application judicieuse des pulvérisation chimiques (fongicide du chlorure de cuivre et insecticide pyrinex) était la meilleur option pour la gestion du chancre du citronnier. L’utilisation de la pratique culturale et les mesures phytosanitaires, et ainsi recommandée.

Mots Clés
Citrus sinensis; fongicide; phytosanitaire

 
 en EFFICACY OF REHABILITATION METHODS ON CITRUS CANKER DISEASE IN NORTHERN UGANDA
KUMAKECH, A.; ACIPA, A.; DOI, F. & MAITEKI, G. A.

Abstract

Citrus ( Citrus sinensis check for this species in other resources ) is an important crop in Uganda, where it is produced for both domestic consumption and regional markets. Unfortunately it is increasingly devastated by canker disease. Several measures are often recommended for citrus canker management worldwide; the major ones being orchard inspection, quarantines, protective copper sprays and the on-site burning of infected trees. The adoption rate for these options in Northern Uganda has not been possible and as a result, the disease has reached epiphytotic level. Cultural practices and phytosanitary measures, consisting of removal of inoculum sources, timely application of protective chemical sprays and field sanitation could restore citrus orchards in areas affected by citrus canker. This study was carried out to determine the most effective method of eliminating inoculum sources and appropriate chemical sprays after inoculum suppression, to prevent re-infection. On-station trials were carried out in three fields (orchards), with 90-100% of trees infected at the beginning of the experiment. Treatments evaluated were: (i) bark horning during the dry season, (ii) bark horning during the wet season, and (iii) protective copper sprays. Each orchard was divided into three portions and each portion consisted of a minimum of 10 trees. For each orchard, one portion received bark horning treatment during the wet season (November) and the other portion during the dry season (December). The third portion was treated with 0.2% copper oxychloride. Inspection and removal of twigs emerging with symptoms two months after bark horning treatment, application of protective copper and insecticide sprays two, three and four months after bark horning were administered as a follow up treatments to bark horning. The effect of treatments on citrus canker incidence was significant (P<0.05). The incidence of re-infection was highest in plots that were bark horned during the wet season (23.4%), and lowest in plots bark horned during the dry season (3.3%). Complete bark horning of infected orchards at the beginning of dry season, followed by at least 6 months of regular orchard inspection; removal of re-infected branches and judicious application of chemical sprays (copper oxychloride fungicide and pyrinex insecticide) was the best option for managing citrus canker disease. Use of cultural practice and phytosanitary measures is, hence, recommended.

Keywords
Citrus sinensis; fungicide; phytosanitary

 
© African Crop Science Journal

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2022, Site last up-dated on 19-Jan-2022.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil