search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Crop Science Journal
African Crop Science Society
ISSN: 1021-9730
EISSN: 1021-9730
Vol. 6, No. 4, 1998, pp. 417-421
Bioline Code: cs98044
Full paper language: English
Document type: Short Communication
Document available free of charge

African Crop Science Journal, Vol. 6, No. 4, 1998, pp. 417-421

 fr
Agona, J.A. & Nahdy, S.M.

Résumé

L'efficacité de solarisation sur le contrôle de l'Acanthoscelides obtectus Say des graines de haricot (Phaseolus vulgaris L.) artificiellement infestées en séquence était étudiée en utilisant un séchoir à bas prix. L'effet de traitement en chaleur sur la viabilité des semences et le temps de cuisson étaient établis. Le temps de solarisation variait pour 0, 1, 2, 3, 4, 5 et 6 heures, et les temperatures minimales et maximales accomplies étaient respectivement de 44 et 75.5 C . Les graines étaient stockées à la température ambiante de la chambre pour 3 mois. Le temps relatif de cuisson était déterminé par la méthode de Mattson Drop Bar pendant laquelle les haricots étaient à moitié cuits. La viabilité des graines était déterminée en plantant les haricots solarisés et non solarisés dans le sable du lac. Il n'y avait pas d'émergence d'insecte adulte sur les haricots exposés dans le séchoir solaire pour n'importe quelle durée à partir d'une heure ou plus d'exposition. Les haricots non-traités étaient sévèrement endommagés. La viabilité des graines était au contraire affectée par la solarisation résultant à 0 % d'émergence de haricots traités pour 2 heures et plus, 35 % pour une heure d'exposition et 90 % dans les contrôles. Le temps de cuisson le plus court était atteint pour les graines non exposées à la solarisation, et le temps le plus long était observé avec les haricots exposés pour plus de 2 heures dans le séchoir. La solarisation est recommandée pour les haricots de consommation et non pour les semences dont la durée d'exposition ne devrait pas dépasser 2 heures dans le séchoir solaire.

Mots Clés
Bruchidae, germination, Phaseolus vulgaris, solarisation

 
 en Effect Of Solar Drying Period Of Beans On Seed Viability, Cooking Time And Injuriousness Of Acanthoscelides Obtectus Say
Agona, J.A. & Nahdy, S.M.

Abstract

The efficiency of solarisation using a low cost solar dryer, on control of Acanthoscelides obtectus Say (Coleoptera: Bruchidae) in sequentially artificially infested beans (Phaseolus vulgaris L.) was investigated. The effect of the heat treatment on seed viability and cooking time were also examined. Solarisation periods varied for 0, 1, 2, 3, 4, 5 and 6 hours and the minimum and maximum temperatures achieved were 44 and 75.5 C, respectively. The beans were then stored under ambient room conditions for 3 months. Relative cooking time was determined by the Mattson Drop Bar Method during which the beans were cooked to the half-cooked point. Seed viability was determined by planting the non- and solarised beans in moistened lake sand. There was no single adult emergence on the beans when exposed in the solar dryer for any duration beginning from 1 hour and above. The non-treated beans were severely damaged. Seed viability was adversely affected by solarisation resulting into 0% emergence of beans treated for 2 hours and above; 35% for 1 hour exposure and 90% in the controls. The shortest cooking time was achieved in the non-solar exposed beans and the longest time was observed on beans exposed for more than 2 hours in the dryer. Solarisation is recommended for beans for consumption but not for seed, and exposure should not be for more than 2 hours in the dryer.

Keywords
Bruchidae, germination, Phaseolus vulgaris, solarisation

 
© Copyright 1998 - African Crop Science Society

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2022, Site last up-dated on 27-Jul-2022.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil