search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Journal of Food, Agriculture, Nutrition and Development
Rural Outreach Program
ISSN: 1684-5358
EISSN: 1684-5374
Vol. 6, No. 2, 2006
Bioline Code: nd06013
Full paper language: English
Document type: Research Article
Document available free of charge

African Journal of Food, Agriculture, Nutrition and Development, Vol. 6, No. 2, 2006

 fr FACTEURS QUI INFLUENCENT LES PRATIQUES D'ALLAITEMENT AUSEIN DANS L'ETAT D'EDO AU NIGÉRIA
Lilian I Salami

Résumé

De nombreux ouvrages scientifiques ont démontré la supériorité du lait maternel sur les autres types de lait utilisés dans l'alimentation des bébés humains [3,14,15]. La petite enfance est caractérisée par une croissance rapide, une maturation des tissus et un développement des organes. L'allaitement au sein constitue la méthode idéale d'alimentation des bébés. Tous les besoins nutritionnels de la plupart de ces enfants sont satisfaits par le lait maternel et cela en quantités suffisantes et pendant une durée appropriée. Toutefois, au Nigeria, les jeunes bébés ne peuvent pas profiter d'une telle pratique à cause d‘une initiation précoce inadaptée et de l'utilisation d'autres fluides affectant négativement le lait maternel [1,9]. Le but de cette étude était de déterminer les facteurs influençant les pratiques d'allaitement au sein dans l'Etat d'Edo au Nigeria. Les instruments utilisés comprenaient un questionnaire et un groupe de personnes interviewées. Les données ont été recueillies sur 600 mères choisies au hasard dont les bébés étaient âgés entre 4 et 24 mois, des mères qui ont visité quatre cliniques prénatales et pédiatriques. Les données obtenues ont été analysées en utilisant le pourcentage, la moyenne et l'écart type. Bien que les conclusions aient indiqué que 82 pour cent des mères pratiquaient l'allaitement au sein, 66 pour cent complétaient cette pratique avec le gruau de maïs et l'eau glucosée, et 14 pour cent utilisaient des infusions à base de plantes. Vingt pour cent seulement pratiquaient exclusivement l'allaitement au sein. Parmi les variables pouvant affecter les pratiques d'allaitement maternel, la plus importante était la proximité par rapport au bébé dont la note moyenne était de 4,63 (SD ± 0,66) sur 5,00 tandis que la moins importante comprenait les antécédents familiaux avec une note moyenne de 2,32 (SD ± 0,92). Les conclusions de l'étude ont des implications sur les programmes d'éducation sanitaire ainsi que sur les pratiques d'allaitement au sein. Des efforts doivent être intensifiés afin d'apprendre aux futures mères l'importance et les avantages de l'allaitement maternel. L'initiative hospitalière UNICEF-OMS soucieuse des bébés doit aller au delà des hôpitaux universitaires et parvenir aux autres hôpitaux publics et privés. L'installation des crèches sur les lieux de travail ou sur les places de marché réduira la distance entre les bébés et leurs mères et par conséquent augmentera les niveaux d'allaitement au sein.

Mots Clés
allaitement, variables influentes.

 
 en FACTORS INFLUENCING BREASTFEEDING PRACTICES IN EDO STATE, NIGERIA
Lilian I Salami

Abstract

The superiority of breast milk compared to other types of milk for the nourishment of the human infant offering better health benefits, has been established by various research publications. Early childhood is characterized by rapid growth, maturation of tissues and remodeling of organs. Breastfeeding is the optimal method for feeding infants. All the nutritional needs for most of these children are provided by breast milk in the right amounts and duration. In Nigeria however, young infants may not benefit from such a practice as a result of poor early initiation and the use of other liquids undermining breast milk. The purpose of this study was to determine factors influencing breastfeeding practices in Edo State, Nigeria. A questionnaire and group interviewed were the instruments used. Data was collected from 600 randomly selected mothers of children aged 4-24 months, who visited four antenatal and children clinics. The data obtained were analysed using percentiles, means and standard deviations. Although the findings indicated that 82 per cent of the mothers practiced breastfeeding, 66 per cent supplemented with corn gruel and glucose water, and 14 per cent used herbal brew. Only 20 per cent practiced exclusive breastfeeding. Of the possible variables affecting breastfeeding practices, proximity to baby with a mean score of 4.63 (SD ± 0.66) out of 5.00 was the most influential, and the least, family background, had a mean score of 2.32 (SD ± 0.92). The findings of the study have implications for health education programmes and breastfeeding practices. Efforts must be intensified to educate prospective mothers on the need and benefits of breastfeeding, and that the UNICEF-WHO Baby Friendly Hospital Initiative must go beyond the designated University Teaching Hospitals to other public and privately owned hospitals. The provision of crèches at the work place or market place will reduce the distance between babies and their mothers and subsequently increase the levels of breastfeeding.

Keywords
Breastfeeding, Influencing Variables

 
© Copyright 2006 -Rural Outreach Program
Alternative site location: http://www.ajfand.net/

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2017, Site last up-dated on 05-Dec-2017.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil