search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Journal of Reproductive Health
Women's Health and Action Research Centre
ISSN: 1118-4841
Vol. 15, No. 1, 2011, pp. 79-84
Bioline Code: rh11010
Full paper language: English
Document type: Research Article
Document available free of charge

African Journal of Reproductive Health, Vol. 15, No. 1, 2011, pp. 79-84

 en Successful Sex Pre-selection using Natural Family Planning
McSweeney, Léonie

Abstract

he objective of the study was to test the hypothesis that gender can be preselected by timing coitus in relation to ovulation, the marker of ovulation being the Peak symptom according to the Billings Method. A blind prospective study of 99 couples wishing to preselect the sex of their child was conducted in Nigeria, using the Post-Peak approach of Billings Method for males and Pre-Peak for females. Research co-ordinators examined the ‘post-conception’ form within four months of conception. This form recorded the timing of coitus prior to conception, and from this, the sex of child was predicted. 94 of the couples had a child of pre-selected sex showing a method success of 94.9%. 78 of 81 predicting a male were successful (96.3%) and 16 of the 18 predicting a female (88.9%). There was one user-failure, a couple who wanted a girl, timed coitus as for a boy, which they had. The study indicates that where comprehensive instruction is provided, the sex of a child can be preselected with a high degree of confidence by timing coitus, using the Post-Peak approach of Billings Method for males and Pre-Peak for females

Keywords
Pregnancy Spacing; Family Planning; Congo

 
 fr Présélection de sexe réussite à travers la planification familiale naturelle.
McSweeney, Léonie

Résumé

L’étude avait pour objectif de vérifier l’hypothèse selon laquelle l’on peut présélectionner le sexe tout en calculant la date et l’heure du coït par rapport à l’ovulation, le marqueur de l’ovulation étant le symptôme du débit maximum selon la méthode de Billings. Une étude prospective à l’aveugle de 99 couples désireuses de présélectionner le sexe de leurs enfants a été menée au Nigéria à l’aide de l’approche du post débit du maximum de la méthode de Billings pour les hommes et d’avant débit du maximum pour les femelles. Les coordinateurs de recherche ont examiné la forme de la « post-conception » au cours de quatre mois de la conception. Cette forme a enregistré la date et l’heure du coït avant la conception et é partir de ceci on a prédit le sexe de l’enfant. 94 couples avaient des enfants dont le sexe a été sélectionné, ce qui montre un succès de méthode de 94,9%. 78 sur 81 qui ont prédit un mâle ont réussi (96,3%) et 16 sur 18 qui ont prédit une femelle ont réussi (88,9%). Il y a eu un cas raté ; le couple qui désirait une fille, ont fait le calcul comme s’il désirait un garçon, ce qu’il a eu en conséquence. L’étude montre que là où il y a une instruction compréhensive, l’on peut présélectionner le sexe de l’enfant avec une grande confiance en calculant le jour et l’heure du coït, à l’aide de l’approche du post débit du maximum d’après la méthode de Billings pour les mâles et le pré débit du maximum pour les femelles

 
© Copyright 2011 - Women's Health and Action Research Centre
Alternative site location: http://www.ajrh.info

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2017, Site last up-dated on 05-Dec-2017.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil