search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Population Studies
Union for African Population Studies
ISSN: 0850-5780
Vol. 22, No. 1, 2007, pp. 57-85
Bioline Code: ep07004
Full paper language: French
Document type: Research Article
Document available free of charge

African Population Studies, Vol. 22, No. 1, 2007, pp. 57-85

 fr Statut de la Femme, Planification Familiale et Fecondite a Mbalmayo et Bafoussam, Cameroun
Mburano, Par Rwenge

Résumé

Des progrès théoriques ont été réalisés dans le cadre de la mesure du concept de statut de la femme mais ils n'ont pas été suivis (sinon très peu) par des applications pratiques. La plupart des chercheurs continuent, en d'autres termes, à appréhender ce concept en recourant uniquement aux variables socio-économiques (particulièrement au niveau d'instruction et à l'activité économique de la femme) et pourtant Oppong Christine a bien élucidé son caractère multidimensionnel à partir de la théorie de sept rôles de la femme. L'objet de cet article est de combler dans une certaine mesure cette lacune en recourant aux données de l'enquête « Culture, Genre et Comportements Sexuels » réalisés par l'IFORD à Mbalmayo et Bafoussam en mars-avril 2000. En plus des indicateurs classiques du statut de la femme, d'autres ont été utilisés ici notamment l'autonomie économique de la femme, son appartenance à une association dans la communauté, la discussion au sein du couple sur la planification familiale et la prise des décisions sur la fécondité. Deux méthodes d'analyse ont été utilisées pour évaluer au niveau individuel l'effet du statut de la femme sur la planification familiale et la fécondité. Il s'agit notamment des modèles de régression linéaire qui portent sur la parité atteinte et ceux de régression logistique dont certains portent sur le fait de désirer moins de cinq enfants tout le long de la vie féconde et d'autres sur l'utilisation des méthodes contraceptives modernes.

Les résultats obtenus confortent l'idée selon laquelle le statut de la femme influence la planification familiale et la fécondité au niveau individuel dans les milieux étudiés et est une variable intermédiaire des variables socioculturelles comme le milieu de résidence et la religion. L'amélioration du statut de la femme est donc une condition nécessaire à la baisse de la fécondité (désirée et effective) dans ces milieux.

 
© Copyright 2007 - Union for African Population Studies
Alternative site location: http://www.uaps-uepa.org

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2017, Site last up-dated on 16-Oct-2017.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil