search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Journal of Food, Agriculture, Nutrition and Development
Rural Outreach Program
ISSN: 1684-5358
EISSN: 1684-5374
Vol. 6, No. 1, 2006
Bioline Code: nd06006
Full paper language: English
Document type: Research Article
Document available free of charge

African Journal of Food, Agriculture, Nutrition and Development, Vol. 6, No. 1, 2006

 fr ETENDUE ET TYPES DE MALNUTRITION ET LES FACTEURS Y RELATIFS CHEZ DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS AU BOTSWANA RÉSUMÉ
Salah E.O. Mahgoub, Maria Nnyepi, Theodore Bandeke

Résumé

La malnutrition affecte la croissance physique, la morbidité, la mortalité, le développement cognitif, la reproduction et la capacité du travail physique, et par conséquent elle a un impact sur la performance humaine, la santé et la survie. Elle constitue également un des principaux facteurs qui sont à l'origine de beaucoup de maladies aussi bien chez les enfants que chez les adultes, et elle est particulièrement prévalente dans les pays en développement où elle affecte un enfant sur trois en âge préscolaire. Un enfant bien nourri est celui qui a des mesures pondérales et des mesures de la taille qui se comparent bien avec la répartition normale standard de la taille en hauteur et des poids des enfants en bonne santé de même âge et de même sexe. Les facteurs qui contribuent à la malnutrition sont nombreux et variés. L'objectif de la présente étude est d'évaluer le niveau de la malnutrition et l'impact de certains facteurs socio-économiques et démographiques des ménages sur l'état nutritionnel des enfants de moins de 3 ans au Botswana. Ces facteurs sont notamment le nombre d'enfants de moins de 3 ans dans la famille, l'occupation des parents, l'état civil, le revenu familial, le niveau intellectuel des parents, les connaissances de la mère en matière de nutrition, le lieu de résidence (urbain ou rural), le genre, les pratiques d'allaitement. Cette étude était une enquête transversale descriptive qui s'est déroulée au moyen d'un questionnaire structuré et par des mesures du poids et de la taille en hauteur. Quatre cent ménages et mères d'enfants âgés de moins de trois ans, représentant les 23 régions sanitaires du Botswana, ont participé à cette étude. Les normes de référence utilisées étaient celles du Centre National des Statistiques Sanitaires (National Center for Health Statistics (NCHS)). Le logiciel EPI Info (version 5) a été utilisé pour l'enregistrement et l'analyse des données. Ces résultats montrent que le niveau d'amaigrissement, du retard dans la croissance et de l'insuffisance pondérale chez des enfants de moins de trois ans était de 5,5 %, 38,7 %, et 15,6 %, respectivement. La malnutrition était beaucoup plus prononcée (p < 0,01) chez les garçons que chez les filles. L'insuffisance pondérale était moins prévalente chez les enfants dont les parents travaillaient dans le secteur agricole que chez les enfants dont les parents étaient impliqués dans des affaires informelles. Les enfants élevés dans des familles monoparentales souffraient de l'insuffisance pondérale jusqu'à un niveau beaucoup plus élevé (p < 0,01) que chez des enfants vivant avec les deux parents. La prévalence de l'insuffisance pondérale diminuait sensiblement (p < 0,01) au fur et à mesure que le revenu familial augmentait. Plus le niveau intellectuel de la mère était élevé, plus diminuait le niveau de l'insuffisance pondérale observée. Il a été prouvé que l'allaitement maternel réduisait l'apparition de l'insuffisance pondérale chez les enfants. Les résultats de l'étude impliquent que les efforts visant à redresser la sous-alimentation des enfants au Botswana devraient être axés sur des facteurs associés aux résultats du développement, lesquels facteurs ne compromettent pas d'importantes pratiques des soins de l'enfant telles que l'allaitement maternel.

Mots Clés
Malnutrition infantile, facteurs socio-économiques, allaitement maternel, Botswana, enfants d'âge préscolaire.

 
 en FACTORS AFFECTING PREVALENCE OF MALNUTRITION AMONG CHILDREN UNDER THREE YEARS OF AGE IN BOTSWANA
Salah E.O. Mahgoub, Maria Nnyepi, Theodore Bandeke

Abstract

Malnutrition affects physical growth, morbidity, mortality, cognitive development, reproduction, and physical work capacity, and it consequently impacts on human performance, health and survival. It is an underlying factor in many diseases for both children and adults, and is particularly prevalent in developing countries, where it affects one out of every 3 preschool-age children. A well-nourished child is one whose weight and height measurements compare very well with the standard normal distribution of heights and weights of healthy children of the same age and sex. Factors that contribute to malnutrition are many and varied. The objective of the present study is to evaluate the level of malnutrition and the impact of some socio-economic and demographic factors of households on the nutritional status of children under 3 years of age in Botswana. Factors included: the number of children under 3 years of age in the family, occupation of the parents, marital status, family income, parental education, maternal nutritional knowledge, residence location (urban or rural), gender, and breastfeeding practices. The study was a cross-sectional descriptive survey using a structured questionnaire and measurements of weight and height. Four hundred households and mothers of children under three, representing the 23 Health Regions of Botswana, participated in the study. Reference standards used were those of the National Center for Health Statistics (NCHS). EPI Info software (version 5) was used for data entry and analysis. The results show that the level of wasting, stunting, and underweight in children under three years of age was 5.5 %, 38.7 %, and 15.6 % respectively. Malnutrition was significantly (p < 0.01) higher among boys than among girls. Underweight was less prevalent among children whose parents worked in the agricultural sector than among children whose parents were involved in informal business. Children brought up by single parents suffered from underweight to a significantly (p < 0.01) higher level than children living with both parents. The prevalence of underweight decreased significantly (p < 0.01) as family income increased. The higher the level of the mother's education, the lower the level of child underweight observed. Breastfeeding was found to reduce the occurrence of underweight among children. The study findings imply that efforts for redressing child undernutrition issues in Botswana should focus on factors associated with development outcomes such as maternal income, maternal education, and the creation of employment or economic engagements that do not compromise important child care practices such as breastfeeding.

Keywords
Child Malnutrition, Socio-economic Factors, Breastfeeding, Botswana, Pre-school Children

 
© Copyright 2006 -Rural Outreach Program
Alternative site location: http://www.ajfand.net/

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2017, Site last up-dated on 05-Dec-2017.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil