search
for
 About Bioline  All Journals  Testimonials  Membership  News  Donations


African Journal of Reproductive Health
Women's Health and Action Research Centre
ISSN: 1118-4841
Vol. 11, No. 1, 2007, pp. 90-97
Bioline Code: rh07009
Full paper language: English
Document type: Research Article
Document available free of charge

African Journal of Reproductive Health, Vol. 11, No. 1, 2007, pp. 90-97

 en Contraception with Levonorgestrel Subdermal Implants (NorplantR) in Benin-City, Nigeria: A 12-year Review
Aisien, A.O.

Abstract

The case notes of 377 clients who accepted Norplant out of 11961 acceptors of family planning methods in the Department of Obstetrics and Gynaecology University of Benin Teaching Hospital, between January 1985 and December 1996 were retrieved and analysed at the end of 2004, for socio-demographic characteristics of the clients, side effects and complications reported and reasons for discontinuation in relation to duration of use. The daily register of the acceptors were analysed for new acceptors of other methods during the same period and confirmed with their case notes. The acceptance incidence of Norplant was 3.2%. The mean age and parity of the acceptors were 32.2 ± 4.5years and 3.9 ± 1.8 respectively. The duration of use ranged between 6 months and 13 years. 65% of the acceptors reported menstrual abnormalities. 48% of them reported reduced bleeding pattern, while 7.5% (25) discontinued method under 4years of use because of increased bleeding episodes. Other side effects reported were headache 6%, weight gain 3%, mastalgia 1.8%, decreased libido 1.8%, abdominal pain 1.5% and hypertension 1.2%. 20.4% (68) discontinued the use under 4years because of desire to have another baby. 38.6% (129) had implants removed at 5years, while 20.1% (67) continued the use for 6-13years before removal and replacement with another set. Husband's request for removal constituted 7.2% (24). The effectiveness was 100% as no pregnancy was reported during the study period. The continuation rate at 5years was 58.7%. 43 clients were however lost to follow up. Norplant was found to be an effective and acceptable method of long-term reversible contraception with minimal side effects. The low incidence was attributed to the fact that the implants were donor driven and not included in the country contraceptive logistic system. Norplant acceptors who continued the use after 5years did so, because they enjoyed it and did not want to part with them without replacement of new sets.

Keywords
NorplantR, Acceptability, Place amongst Other Family Planning Methods.

 
 fr
Aisien, A.O.

Résumé

Contraception à l'aide des implants sous-dermiques Levonorgestrel (NorplantR) à Benin-City, Nigéria: Compte rendu convrant une période de douze ans Nous avons récupéré les dossiers des 377 clientes qui ont accepté Norplant parmi les 11961 accepteurs des méthodes de la planification familiale dans le Département d'Obstétrique et Gynécologie du Centre Hospitalier Universitaire de Benin-City (University of Benin Teaching Hospital, Benin - City) entre janvier 1985 et décembre 1996. Les dossiers ont été analysés pour identifier les caractéristiques socio-démographiques des clientes, les effets secondaires et les complications signalées et les raisons pour l'arrêt par rapport à la durée de l'emploi. Le registre quotidien d'accepteurs a été analysé pour identifier les nouveaux accepteurs d'autres méthodes pendant la même période avant de les confirmer avec leurs dossiers. L'incidence de l'acceptation de Norplant était de 3,2%. L'âge moyen et la parité des accepteurs étaient de 32,2 ± 4, 5 ans et 3, 9 ± 1, 8 respectivement. La durée de l'emploi variait entre six mois et 13 ans. 65% des accepteurs ont signalé les anomalies menstruelles. 48% parmi elles ont signalé une habitude d'une hémorragie réduite, alors que 7,5%(25) ont arrêté l'emploi de la méthode en moins de quatre ans à cause des crises d'hémorragie. Autres effets secondaires signalés étaient maux de tête 6%, prise de poids 3%, mastalgie 1,8%, baisse de la libido 1,8%, douleur abdominale 1,5%, hypertension 1,2%. 20,4% (68) ont arrête l'emploi en moins de 4 ans parce qu'elles voulaient avoir encore un enfant. 38,6% (129) ont enlevé les implants au bout de 5 ans, alors que 20,1% (67) ont continué à l'employer pour 6 - 13 ans avant de les enlever et de les remplacer avec un autre jeu. La demande de la part du mari pour l'enlevement a constitué 7,2% (24). L'efficacité était de 100% puisqu'aucune grossesse n'a été signalée au cours de la période de l'étude. Le taux de la continuation à 5 ans était de 58,7%. Toutefois, nous n'avons pas pu bien suivre 43 clientes que nous avons perdus de vue. On a trouvé que Norplant est une méthode de contraception reversible à long terme qui est efficace et acceptable ayant des effets secondaires minimaux. L'incidence réduite était attribuée au fait que les implants dépendent énormément aux donateurs et qu'ils ne sont pas inclus dans le système logistique contraceptif du pays. Les accepteurs de Norplant qui ont prolongé l'emploi après 5 ans l'ont fait parce qu'elles l'aimaient et ne voulaient le laisser tomber sans les remplacements de nouveaux jeux.

 
© Copyright 2007 - Women's Health and Action Research Centre
Alternative site location: http://www.ajrh.info

Home Faq Resources Email Bioline
© Bioline International, 1989 - 2017, Site last up-dated on 05-Dec-2017.
Site created and maintained by the Reference Center on Environmental Information, CRIA, Brazil
System hosted by the Internet Data Center of Rede Nacional de Ensino e Pesquisa, RNP, Brazil